Ozone fund (HP­MPs)

Aider les pays en développement et les économies émergentes à respecter les engagements pris dans le cadre du Protocole de Montréal, tel est l’objectif des projets de protection de la couche d’ozone de Proklima mis en œuvre avec le soutien du Fonds multilatéral. C’est pourquoi Proklima propose actuellement des services individuels à plus de 15 pays.

Carte avec les pays partenaires

Les pays partenaires

Pour le moment, il s’agit d’aider les pays à développer et déployer leur plan de gestion de l'élimination des HCFC (PGEH). Les activités de Proklima englobent les conseils politiques, la formation sur la manipulation sûre des réfrigérants naturels, les recommandations portant sur la récupération et le recyclage des HCFC ainsi que le transfert de technologie. Grâce à l’Amendement de Kigali, un nombre croissant de projets s’articulent aujourd’hui autour de l’élimination des HFC. Les activités de protection de la couche d’ozone sont menées au nom du Ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ) en lien avec le Fonds allemand pour la protection de la couche d’ozone.

Proklima a mis en œuvre plus de 280 projets bilatéraux de protection de la couche d’ozone dans le cadre du Fonds multilatéral.

Le Fonds multilatéral a été établi pour mettre en œuvre le Protocole de Montréal et a pour objectif la reconstitution de la couche d’ozone qui protège notre planète. Sa principale mission étant d’aider les pays en développement dont le taux de consommation de chlorofluorocarbures (CFC) et halons, substances appauvrissant la couche d’ozone (SAO), est inférieure à 0,3 kg par habitant (Article 5 Pays), à appliquer les mesures de contrôle contenues dans le protocole.

Dernières in­form­a­tions

Egypt cel­eb­rates World Ozone Day 2021

16/09/2021 , Actualité :

Attending the ceremony were representatives of the National Ozone Unit and the Environmental Protection Agency

(ouvre une image agrandie)

Egypt celebrated World Ozone Day 2021 in the presence of Dr Ali Abo Sena, CEO of the Environmental Affairs Agency and affiliates of the National Ozone Committee. The day focused on various environmental issues related to the protection of our planet. Dr Ezzat Lewis, the head of the National Ozone Unit of the Ministry of Environment, reaffirmed Egypt's commitment and efforts in mitigating greenhouse gas emissions from cooling equipment and promoting Green Cooling technologies. This year's theme "Keeping us, our food, and our vaccines cool" once again shows the strong relation of the Montreal Protocol to the cooling sector, and how it prevents food losses and supports the storage of medicines and vaccines.

Text 2

The National Ozone Unit of Egypt is the first of its kind in African & Arab countries established within the Ministry of Environment in 1993, and has the following objectives:

  • Enhance capacity and actions to provide a suitable climate in the country for the expeditious phase-out of ODS.
  • Increase coordination, promotion, and monitoring of the country's activities for phasing-out of ODS, with a view to the HCFCs phase-out targets.
  • Raise awareness on the topic.
  • Enhance facilitation in the exchange of information with other parties and organisations established by the Montreal Protocol.
  • Improve connections between the country and the relevant organizations under the Montreal Protocol.
  • Improve collection of national data on ODS consumption used for preparation of country Program report.

Map with partner countries

Partner Countries