Green Cool­ing Ini­ti­at­ive

L’initiative pour un refroidissement vert, la GCI, contribue à sensibiliser le grand public à l’échelon international à l’incroyable potentiel d’atténuation inhérent aux technologies de refroidissement respectueuses de l’environnement et du climat. Elle se concentre sur la coopération avec des pays partenaires dans le monde entier pour les aider à atténuer les émissions de GES rejetées par les installations de refroidissement et à mettre en œuvre le concept de refroidissement vert. Trois pays partenaires se distinguent particulièrement par leur caractère de précurseur : Le Kenya, le Ghana et les Seychelles.

Carte avec les pays partenaires

Les pays partenaires

L’initiative pour le refroidissement vert a pour objectif d’intégrer et de promouvoir la filière de la réfrigération et de la climatisation dans les grands débats sur la protection du climat et de la couche d’ozone, à savoir la CCNUCC et le Protocole de Montréal. Elle reconnaît l’importance des échanges entre les différents acteurs à l’égard de la promotion des technologies vertes : fournisseurs de technologie et utilisateurs, économie privée, institutions publiques et société civile. Par conséquent, l’un des principaux objectifs de l’initiative consiste à créer des réseaux à l’échelon mondial et régional qui rassemblent les acteurs des différents domaines (cf. Réseau).

Vidéo

Texte

Les conseils ciblés destinés aux décideurs reposent sur les stratégies de refroidissement et ont pour but d’établir des normes et mesures de technologies du froid dans les pays partenaires tout en renforçant les capacités des populations locales. Cette démarche leur permettra de gérer de manière durable leur transition technologique. Les contributions volontaires faites par le marché privé augmenteront l’acceptation à l’égard de la transition et génèrera des partenariats publics-privés. Des propositions faites à l’attention des institutions financières peuvent servir de modèles et instruments de financement reproductibles pour faciliter l’accès aux technologies de refroidissement vert.

Galerie d'images

Les phases de réduction d’utilisation et d’élimination des gaz fluorés ainsi qu’une meilleure efficacité énergétique dans la filière de la réfrigération et de la climatisation favorisent la réalisation de contributions nationales à la réduction (CND) définies par la CCNUCC COP21 comme base pour une réduction des rejets de GES au niveau mondial. Jusqu’à présent, le Ghana est un des rares pays d’Afrique à avoir en partie intégré les gaz fluorés dans ses CDN. La GCI a conseillé le Ghana au moment d’établir l’inventaire des GES rejetés par la filière de la réfrigération et de la climatisation. Cet inventaire a ensuite servi de base à la stratégie nationale de refroidissement comprenant des mesures de mitigation.

Pub­lic­a­tions ré­cen­tes

Coun­try Pro­file*: South Africa

01/06/2016 , Actualité :

With a population of 53 million, an urbanisation rate of 63.3% and an electrification rate of 79.8%, South Africa's stock of cooling appliances is quite large compared to most other African countries: In 2014, the country had in use an estimated 1.33 billion domestic refrigerators, 840 million car air conditioners and 757 million unitary air conditioning appliances (All numbers according to GCI calculations - for more information see the GCI country data (Ouvrira une nouvelle fenêtre)). Expected unit sales in these sectors are estimated to triple by 2030 (Figure 1).

The estimated overall emissions from the RAC sectors amount to 32.2 Mt CO2eq in 2015 (Figure 2).

In a business-as-usual scenario, this number is expected to rise to 81.1 Mt CO2eq in the year 2030. However, an estimated 29.4 Mt CO2eq could be saved in 2030 when considering the use of climate friendly natural refrigerants, changes in the system design and improvements in the energy efficiency (Figure 3).

About 40 % of the total emission reduction potential can be achieved through a change to climate friendly natural refrigerants (Figure 4).

You can also find this data – and much more – by conducting your own research on the GCI website at www.green-cooling-initiative.org/country-data (Ouvrira une nouvelle fenêtre).

*In this rubric, we want to give some insight into the potential of emissions savings in the refrigeration and air conditioning sectors by showing data and figures related to one specific country. We will pick a different country each time. If you would like to have your country portrayed in one of the next newsletters, please send us your suggestion.

Map with partner countries

Partner Countries